Circuit de 4 jours à travers la Grèce antique

Circuit de 4 jours à travers la Grèce antique

Cet itinéraire de quatre jours parcourt les principaux lieux proches d'Athènes. Si vous souhaitez le réaliser librement, vous devrez louer une voiture et avoir envie de conduire pendant presque 1400 kilomètres

Pour réaliser ce circuit de quatre jours dans les environs d'Athènes, nous vous recommandons de louer une voiture avec GPS, puisque les routes ne sont pas aussi bien signalées qu'elles devraient l'être.

Il faut garder à l'esprit que, selon la période de l'année, la plupart des lieux d'intérêt ferment à 15h00, il est donc recommandé de respecter les horaires.

Pour vous loger, vous devrez réserver une nuit à Olympie, une autre à Delphes et une dernière à Kalambaka. Vous pourrez trouver des chambres aux meilleurs prix sur notre moteur de recherche en cliquant ici.

Premier jour : Athènes – Corinthe – Épidaure - Mycènes – Olympie

Le premier jour, vous partirez d’Athènes vers 08h30 pour rejoindre le canal de Corinthe vers 10h00 du matin.

Arriver à Corinthe est très simple, il vous suffit de sortir d'Athènes en prenant l'autoroute A75 en direction du nord, vous verrez rapidement la déviation vers Corinthe. Après avoir parcouru environ 70 kilomètres d'autoroute, vous arriverez au canal. Le meilleur point de vue où s'arrêter pour le contempler est très bien indiqué et coïncide avec la sortie vers Loutraki.

Après avoir visité le canal, vous continuerez sur la même route jusqu'à arriver à la Corinthe antique (Ancient Corinth), où vous pourrez visiter les anciennes ruines.

En prenant l'autoroute en direction d'Athènes, vous apercevrez la déviation pour Épidaure quelques minutes plus tard. Il vous faudra plus d'une heure pour arriver au Théâtre antique d'Épidaure (Ancient Theatre of Epidaurus). Cet endroit est l'un des plus fascinants de la Grèce et sert encore de scène à l'occasion du Festival d'été d'Athènes.

Après avoir découvert la région, vous metterez le cap vers Mycènes. Pour y arriver, vous devrez  aller en direction de Nauplie (Nafplio) et prendre à droite quelques kilomètres avant d'arriver. La signalisation indique Mykines. Le trajet dure environ 90 minutes. À Mycènes, vous ne pouvez pas manquer l'Acropole, les tombes royales et la Porte des Lionnes.

Nous en aurons fini pour aujourd'hui avec les visites touristiques. La seule chose qui vous restera à faire est le long trajet qui mène jusqu'à Olympie. Bien qu'il ne s'agisse que d'environ 160 kilomètres, il n'est pas surprenant de tarder 3 heures avant d'arriver.

Pour vous rendre à Olympie depuis Mycènes, il faut prendre l'autoroute E65 en direction de Tripoli et prendre la sortie "Ancient Olympia". Cette route est montagneuse et lente à parcourir, mais elle est plutôt jolie. A mi-chemin, vous pouvez vous arrêter à Levidi ou Lagkadia, les deux plus beaux villages de montagne sur le chemin.

Surtout en basse saison, à Olympie vous trouverez peu de choses à faire. Profitez-en pour vous détendre tout en dînant autour d'un verre.

Deuxième jour : Olympie – Delphes

Surtout en hiver, nous vous recommandons de vous lever tôt afin de ne pas avoir à conduire de nuit, puisque comme vous l'aurez remarqué le premier jour, les routes sont assez mauvaises.

À cet instant, il serait normal de quitter la ville vers midi. Mais avant cela, vous devrez visiter les ruines, où se trouve le premier stade olympique et le Musée archéologique d'Olympie. Le Musée des Jeux Olympiques antiques est aussi très intéressant.

Pour aller d'Olympie à Delphes, la route est clairement indiquée. Il vous faudra sortir en direction de Pyrgos et prendre l'autoroute en direction de Patras-Athènes. En arrivant à Patras et en traversant la ville, vous verrez le Pont Rion-Antirion, le plus long pont suspendu au monde. Après l’avoir traversé, vous devrez prendre la route en direction de Nafpaktos (Naupacte), qui vous conduira à Delphes.

Lors de ce trajet, il y a deux points où il vaut la peine de marquer un arrêt pour se reposer : le château de Naupacte - d'où vous obtiendrez les meilleures vues sur la côte - et Galaxidi, un surprenant petit village côtier avec une église et un petit port charmants.

A quelques kilomètres se trouve Delphes, un lieu plus animé qu'Olympie. Si vous arrivez lorsqu'il fait encore jour, n'oubliez pas de prendre un verre dans l'un des bars avec terrasse panoramique.

Troisième jour : Delphes – Monastère Osios Loukas – Metéores

Vous devrez encore vous lever tôt pour pouvoir réaliser toutes les visites et arriver aux Météores pendant qu'il fait encore jour. Après avoir visité les vestiges et le Musée archéologique de Delphes, vous devrez quitter la ville en direction d'Athènes

Le premier arrêt, à moins de 10 minutes, est Arachova, un beau village de montagne qui offre des meilleures vues encore qu'à Delphes. En hiver, il s'agit de l'une des destinations de ski les plus prisées du pays.

En continuant encore quelques minutes sur la même route, vous apercevrez une déviation pour le Monastère d'Osios Loukas. Cette visite vous prendra un peu plus d'une heure et celle-ci en vaut vraiment la peine. En plus de voir des fresques et des mosaïques fantastiques, vous pourrez en profiter pour acheter des produits fabriqués sur place, tels que des huiles et du miel.

En revenant par le même chemin sur la route principale, vous devrez continuer en direction d'Athènes / Levadia. En arrivant à Levadia, vous devrez prendre la déviation pour Lamia. Avant d'arriver à Lamia, vous verrez des bars sur les deux côtés de la route. Puisqu'il reste encore deux heures de route, s'arrêter pour prendre un café et se reposer ne serait peut-être pas une mauvaise idée.

Pour arriver aux Météores depuis Lamia, vous devez suivre les indications pour Karditsa, Trikala puis Kalambaka. Une fois arrivés à Kalambaka, vous pourrez commencer à monter jusqu'aux Météores en voiture. La route pittoresque au beau milieu des monastères est facile à suivre et absolument incontournable.

Kalambaka est la ville la plus grande et animée du reste des lieux qui se trouvent sur la route. Vous y trouverez des restaurants, des magasins et des bars ouverts plus tard qu'à Olympie et Delphes.

Quatrième jour : Metéores – Athènes

Dans la matinée, vous devrez à nouveau prendre la route des Météores pour visiter les monastères. Selon la période de l'année et le jour de la semaine, vous pouvez entrer dans certains monastères en particulier. Dans les hôtels, vous trouverez des informations concernant leurs horaires et jours d'ouverture.

Après les visites, vous pourrez entamer le chemin du retour. Tout comme la veille, vous devrez d'abord mettre le cap vers Lamia, passer par Trikala et enfin Karditsa, puis prendre l'autoroute E75 en direction d'Athènes.

Non loin de Lamia se trouvent les Thermopyles, le lieu où Léonidas a affronté des milliers de Perses avec une armée de 300 hommes seulement. La sortie est très bien indiquée et vous trouverez une statue de Léonidas sur le lieu de la bataille.

En continuant sur l'E75 pendant quelques heures, vous arriverez à Athènes.